Skip to main content
Mende, Kabange et Bussa

LU POUR VOUS - Le PGR Kabange embarrassé: Bussa traduit Mende en Justice pour «imputation dommageable», par Congokin-tribune

Comme il fallait s’y attendre, le député Jean Lucien Busa, vient de porter plainte contre le ministre Lambert Mende. Motif: imputation dommageable. Le Procureur général de la République, PGR, Flory Kabange Numbi, a été saisi ce lundi 22 février par le conseil du député national.

Le président du parti politique CDR et ancien modérateur de la Dynamique de l’Opposition, a particulièrement été lynché médiatiquement par la Majorité présidentielle (MP) et surtout par le porte-parole-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga.

A la veille de la journée «ville morte» du 16 février 2016, initiative notamment de Bussa, Mende et compagnie, lui avaient attribué la paternité des massacres des chrétiens du 16 février 1992. Mende a même fait la révélation selon laquelle Busa était à l’époque un ancien membre du SNIP (service des renseignements).

C’est en cette qualité, soutient-il, qu’il a eu à organiser la répression des chrétiens. Mende et les autres cadres de la MP le disaient pour faire échec à la journée ville morte en suggérant que les initiateurs de cette opération étaient en fait les bourreaux du peuple.

Hélas pour eux, ils n’ont pas été écoutés car la ville morte à Kinshasa fut un succès. Mais les propos de Mende, jugés diffamatoires par Jean Lucien Busa, ne resteront pas impunis selon l’avocat de Bussa. Des propos similaires ont été aussi tenus par India Omari de la MP Sur les antennes de Digital télévision. Mende ses propos à lui ont été rapportés par Radiookapi.

Niant ces allégations mensongères, Bussa a donc saisi la Justice. Selon des observateurs avertis, même si cela était vrai un membre du gouvernement ne peut pas «grillé» un ancien membre de services de sécurité pour raison d’État et de sécurité.

Cela ne se fait jamais. Mende a commis une faute lourde soutient un ex agent de renseignements. Flory Kabange qui s’évertue à affirmer que la Justice est libre et indépendante du pouvoir politique, a là une occasion de le prouver en inculpant Mende pour imputation dommageable.

Mais beaucoup d’observateurs ne se font pas d’illusions, Mende ne sera pas inquiété par la Justice car il est au dessus de celle-ci. Cette plainte dit un proche de Bussa est «pour démontrer que la Justice est inféodée à la Majorité présidentielle».

Lui aussi ne se fait guère d’illusions. A Kabange Numbi de prouver le contraire. Et de démontrer que sa Justice est la même aussi bien pour les congolais lambda que pour les congolais élevés en dignité. Ci dessous la plainte de Bussa contre Mende.